Le 9 septembre, cela fera 30 ans que Lacan est mort. La revue célèbre cet anniversaire, fidèle à sa méthode associant jeunes et moins jeunes intellectuels. 
En un mot : on la prend, on l’ouvre, on la dévore et l’on ne peut s’arrêter jusqu’au point d’orgue inouï d’un entretien à bâtons rompus avec Jacques-Alain Miller, légataire testamentaire de l’oeuvre de Lacan, rédacteur du Séminaire, praticien génial et théoricien adepte de clarté. On n’a jamais lu ça.
Le site de la revue, c’est ici