Ministres notés : Luc Châtel réalise le voeu de Nicolas Sarkozy. Et écope d’un zéro pointé.

Invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC, Luc Châtel, ministre de l’Education nationale a été collé par une question du livret d’évaluation des CM2. : « 10 objets identiques coûtent 22 euros. Combien coûtent 15 de ces objets ?» Luc Chatel a répondu : 16,50 euros.

Cependant nous trouvons que la question est, comme souvent dans l’éducation nationale, mal formulée et sommes à chaque fois frappés par la sorte de solécisme des énoncés proposés à nos petits. Ici l’énoncé gagnerait, à notre sens, que soit précisée l’idée de somme dans la question : « 10 objets identiques coûtent en tout 22 euros. Combien coûtent 15 de ces objets ? » Il faut croire que l’arithmomanie relative à longue pratique de précurseurs de l’évaluation à l’Education Nationale a durablement atteint chez eux la fonction de la parole et de l’écriture. Précurseurs donc, dans tous les domaines.