Le rapport est paru, il défraie déjà la chronique. On en appréciera le timing déconcertant au moment où la réforme malhabile de la psychiatrie prend ses professionnels de front. Saurons-nous nous saisir de cette opportunité pour réajuster notre communication quant à nos responsabilités en matière d’ordre public ?

Télécharger le rapport